A LA UNEBENIN

42 artistes Béninois annoncés en Martinique pour l’exposition d’art comtemporain béninois

Une exposition d’art contemporain béninois exceptionnelle, baptisée « Révélation », se prépare à éblouir la Martinique du 15 décembre 2023 au 31 mars 2024. Organisée en partenariat avec l’Agence de développement des arts et de la culture du Bénin (Adac), cet événement réunira 42 artistes-peintres de renom.

L’art contemporain béninois s’apprête à conquérir la scène internationale avec une exposition sans précédent prévue en Martinique. L’événement, intitulé « Révélation », se tiendra à la Fondation Clément du 15 décembre 2023 au 31 mars 2024. L’Agence de développement des arts et de la culture du Bénin (Adac) est le maître d’œuvre de cette initiative ambitieuse, qui vise à mettre en lumière le talent et la créativité de 42 artistes-peintres béninois.

Parmi les artistes invités, des noms bien connus de la scène artistique internationale, tels que Romuald Hazoumé, célèbre pour ses masques en bidons d’essence, Kifouli Dossou, Dominique Zinkpé, Roméo Mivekannin, Meschac Gaba, Dimitri Fagbohoun et Didier Viodé. Ces talents émérites auront pour mission de présenter une variété d’œuvres, allant de sculptures impressionnantes à des installations fascinantes, des vidéos captivantes aux dessins énigmatiques.

L’objectif de cette exposition d’art contemporain transcende les frontières artistiques. En effet, il s’agit de favoriser les rencontres artistiques entre les scènes caribéennes et africaines, créant ainsi un pont culturel unique. Une opportunité précieuse pour les amateurs d’art de découvrir les riches créations artistiques du Bénin tout en établissant des dialogues culturels significatifs.

Au-delà de l’exposition « Révélation », cet événement souligne également l’engagement du gouvernement béninois à promouvoir l’art, la culture et le tourisme. La possible présence du chef de l’État béninois, Patrice Talon, en Martinique pour cet événement témoigne de l’importance accordée à cette initiative.

Le Bénin a déjà fait ses preuves en matière de préservation du patrimoine culturel, comme en témoigne l’inscription des Koutammakou béninois, habitat traditionnel de l’Atacora dans le septentrion, sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO lors du 45ème session de l’UNESCO qui s’est tenue en septembre dernier, au royaume d’Arabie saoudite. Cela démontre la détermination du Bénin à briller sur la scène internationale, non seulement en tant que destination touristique de choix, mais aussi en tant que foyer d’artistes talentueux et créatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page