A LA UNEBENINSociété

Accès à l’eau potable au Bénin : création de la SoBIE S.A. pour une meilleure gestion des infrastructures

Lors du conseil des ministres du jeudi 11 avril 2024, le gouvernement béninois a pris la décision de créer la Société Béninoise des Infrastructures d'Eau (SoBIE) S.A., tout en approuvant ses statuts.

La nouvelle société, la Société béninoise des infrastructures d’eau (SoBIE), a été annoncée à l’issue de cette réunion, lors de laquelle les statuts de la nouvelle entité ont été validés.

La création de la SoBIE vise à améliorer la gestion du patrimoine hydraulique et à assurer un meilleur suivi des délégations de service. Le gouvernement souhaite ainsi promouvoir une répartition équilibrée des responsabilités entre la gestion du patrimoine d’une part, et le suivi, l’exploitation et la maintenance d’autre part. Plusieurs missions importantes ont été confiées à la SoBIE.


LIRE AUSSI : Bénin : Johannes Dagnon limogé, une bataille de succession en toile de fond


Tout d’abord, elle est chargée de la planification du secteur sur la base des objectifs de développement fixés par l’État. Ensuite, elle est responsable de la recherche de financement et de la mise en œuvre des programmes d’investissement. La SoBIE est également chargée du renouvellement des ouvrages et des installations relevant de la sphère publique, conformément aux dispositions des contrats de délégation de service. Enfin, elle assure la gestion physique et comptable du patrimoine du secteur hydraulique, y compris la valorisation et l’amortissement des actifs.

La SoBIE a également pour mission de surveiller l’exécution des délégations de gestion du service public de l’eau potable et de contrôler le respect des obligations, des critères de qualité et des objectifs de performance assignés aux opérateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page