A LA UNEBENINPolitique

Assemblée nationale au Bénin : Nourénou Atchadé introduit une proposition sur le code électoral

Le député du parti Les Démocrates Nourénou Atchadé a présenté une proposition de loi visant à modifier le Code électoral du Bénin lors de la première session extraordinaire de l'année 2024. Cette annonce a été faite à l'ouverture de ladite session.

Après Aké Natondé, président du groupe parlementaire « Union progressiste le renouveau » qui a introduit le 14 février 2024 une première proposition sur la relecture du code électoral, Nourénou Atchadé lui emboite les pas. Le député d’opposition a introduit une proposition sur le même code à l’Assemblée nationale, apprend Banouto. Ces propositions découlent d’une injonction de la Cour constitutionnelle datant du 4 janvier 2024, demandant au Parlement de remédier à un problème de rupture d’égalité entre les parrains lors de l’élection présidentielle de 2026.

La proposition de Nourénou Atchadé a été transmise au secrétariat du président de l’Assemblée nationale le mercredi 21 février 2024, marquant ainsi son engagement dans le processus de révision du Code électoral.


LIRE AUSSI : Bénin : compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 21 février 2024


La question de l’examen de cette proposition au cours de la session extraordinaire a été débattue au sein de l’Assemblée nationale. Bien que le président de l’Assemblée nationale ait promis de s’informer sur son contenu, il a précisé qu’elle ne serait pas examinée pendant cette session extraordinaire. Nourénou Atchadé et le député Eric Houndété ont contesté cette décision, arguant que la proposition traitait d’un sujet déjà inscrit à l’ordre du jour et devrait donc être jointe à cette dernière. Certains députés de la majorité ont exprimé leur désaccord, soulignant que l’ordre du jour de cette session avait été préalablement fixé et que la proposition d’Atchadé devrait être discutée lors d’une session ultérieure.

Le président Louis Vlavonou a pris note des arguments avancés par les députés et a assuré qu’il examinerait la proposition de Nourénou Atchadé, ajoutant qu’il déciderait de son inclusion à l’ordre du jour en fonction de la pertinence de son contenu par rapport aux points déjà programmés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page