A LA UNEAFRIQUEPolitique

Bassirou Diomaye Faye prête serment et devient ainsi le cinquième président du Sénégal

Bassirou Diomaye Faye a prêté serment ce 2 avril 2024 à Diamniadio, devenant ainsi le cinquième président de l'histoire du Sénégal. Son investiture marque la transition de pouvoir après le mandat de Macky Sall, qui a dirigé le pays de 2012 à 2024.

Il y a encore peu, Bassirou Diomaye Faye était un candidat de l’opposition emprisonné, désigné comme le remplaçant d’Ousmane Sonko, leader des Patriotes africaains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef). Pourtant, dès le premier tour de l’élection présidentielle du 24 mars 2024, il a été élu, marquant ainsi une victoire inattendue et rapide.

Lors de la cérémonie d’investiture, Bassirou Diomaye Faye a prononcé le serment présidentiel, affirmant solennellement devant Dieu et la Nation sénégalaise son engagement à remplir fidèlement la charge de président de la République du Sénégal. Sous le regard de centaines d’officiels sénégalais et de plusieurs chefs d’État africains, il a levé sa main droite, promettant d’observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution et des lois du pays.

Cette passation de pouvoir marque un moment historique pour le Sénégal, avec l’arrivée au pouvoir d’un président relativement jeune et issu de l’opposition. Les attentes sont grandes pour son mandat, alors que le pays fait face à divers défis politiques, économiques et sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page