A LA UNEBENINPolitique

Bénin : “Ce n’est pas mon mérite personnel”, les premiers mots de Luc Atrokpo après son accident

Au Bénin, le maire de Cotonou, Luc Atrokpo a adressé un message de remerciements ce mardi après son accident de circulation survenu mercredi 28 février 2024 à Dassa-Zoumè dans le département des Collines.

«’ Exaltez avec moi, l’Éternel ! Célébrons tous, son nom ! ‘ Psaumes 33 : 4 ». C’est la première phrase écrite sur sa page Facebook par Luc Atrokpo, le maire de Cotonou, sorti indemne d’un accident de circulation vendredi à Dassa-Zoumè. L’autorité communale professant ainsi sa foi en Dieu remercie les Béninois pour leurs prières à son égard. « C’est le suffrage de vos prières de tous les jours au Miséricordieux en ma faveur », ajoute-t-il précisant que cela ne relève pas de son « mérite personnel ».

Dans son message, l’acteur politique de l’Union Progressiste le Renouveau s’est particulièrement adressé aux autorités politico-administratives du Bénin. « J’adresse également ma gratitude aux Autorités politico-administratives à divers niveaux, aux Autorités morales et religieuses », va-t-il conclure.


Luc Atrokpo a été victime d’un accident de circulation à Dassa-Zoumè dans l’après-midi du mercredi 28 février, à un peu plus de 200 km de Cotonou, alors qu’il se rendait à Natitingou pour participer au Conseil national et à la réunion du bureau de l’Association nationale des communes du Bénin (ANCB), dont il est le président.
Dès le lendemain de l’accident, le Bureau National de l’ANCB lors d’une conférence de presse a rassuré les membres, partenaires, et le public en général, en indiquant que toutes les mesures nécessaires sont prises pour garantir le rétablissement rapide du président Atrokpo. L’ANCB a par ailleurs exprimé sa solidarité et son soutien indéfectible envers son président et sa famille dans cette épreuve difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page