A LA UNEBENINSociété

Bénin: interdiction du transport mixte, l’ANaTT annonce plusieurs mesures

L’Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT) entend engager des actions fortes pour un changement de comportement sur nos routes, en ce qui concerne le transport mixte. Au sortir d’une séance d’échanges avec les représentants des acteurs de la chaîne de transport au Bénin ce lundi 16 octobre 2023, plusieurs mesures ont été prises.

 

L’ANaTT va réprimer le transport mixte bientôt sur nos routes. Mode de transport qui consiste à charger simultanément des personnes et des marchandises dans un même véhicule, cela fait partie des pratiques anormales qui occasionnent des cas d’accidents de circulation au Bénin. Une pratique qui est d’ailleurs prohibée au Bénin et entre les États membres de la CEDEAO, et contre laquelle, les autorités veulent travailler à y mettre un terme.

En effet, réunis le 16 octobre 2023 à son siège à Cotonou et sur instructions de José Tonato, Ministre du Cadre de Vie et du Transport, chargé du Développement Durable, l’agence dirigée depuis janvier 2023 par Richard Dada, a tenu une rencontre d’échanges avec les responsables des faîtières de transport de personnes et de marchandises en République du Bénin. Au terme des assises, l’ANaTT a annoncé des actions fortes pour un changement de comportement des acteurs de la chaîne des transports, en l’occurrence les transporteurs et les conducteurs.

LIRE AUSSI: Bénin: le ministère de la justice procède à la mutation de 69 fonctionnaires (liste)

La sensibilisation et la répression

Selon le compte rendu publié sur le site officiel du gouvernement, l’agence indique qu’elle va d’abord observer une période de deux (2) semaines de sensibilisation des usagers à l’effet d’un changement de comportement. S’en suivra alors une répression qui sera menée de concert avec les agents de la Police républicaine. Et pour y arriver, les cadres de l’Administration des transports terrestres, le Centre National de Sécurité Routière (CNSR), la Police Républicaine et les représentants des organisations syndicales de transport de personnes et de marchandises au Bénin ont tous été associés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page