A LA UNEBENIN

Bénin : la Cour constitutionnelle confirme la suspension de la « Gazette du Golfe »

La Cour constitutionnelle du Bénin a statué sur les recours concernant la suspension du Groupe de presse « Gazette du Golfe » par la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC). La décision confirme la légalité de la suspension par l’organe de régulation de l’audiovisuel.

La Cour constitutionnelle du Bénin a rendu sa décision ce jeudi concernant cinq recours déposés contre la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) et son président, Rémy Prosper Moretti, en relation avec la suspension du Groupe de presse « Gazette du Golfe ». Cette suspension, survenue le 8 août, faisait suite à des allégations d’apologie de coup d’État dans la couverture médiatique de la chute du président nigérien Mohamed Bazoum.

Les recours, bien que portant sur des aspects spécifiques, ont conduit à une décision unique de la Cour constitutionnelle. La haute juridiction a statué en faveur de la HAAC, affirmant qu’elle n’avait pas violé la Constitution en suspendant « La Gazette du Golfe ».

Le Groupe de presse, qui comprend une radio, une télévision, un hebdomadaire et des plateformes numériques, demeurera donc sous mesure conservatoire. La décision de la HAAC avait été précédemment contestée en vertu d’allégations de violation des dispositions de la constitution béninoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page