A LA UNEBENIN

Bénin : la date de l’installation de la CRIET à Cotonou désormais connue

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) au Bénin a pris la décision de délocaliser ses audiences afin de faciliter l'accès à la justice pour les justiciables démunis ou résidant à une grande distance du siège de la Criet à Porto-Novo.

La CRIET installe ses quartiers à Cotonou. Cette décision prise en novembre 2023 vise particulièrement à traiter les affaires de mœurs, telles que les viols, mariages forcés et harcèlements, qui sont souvent l’objet de difficultés d’accès à la justice pour les victimes.

En effet, la juridiction a constaté que de nombreux justiciables éprouvent de nombreuses difficultés à se rendre aux audiences en raison de contraintes financières liées aux frais de déplacement et d’hébergement. La majorité des parties prenantes réside parfois à des centaines de kilomètres de Porto-Novo. Selon La Nation, la CRIET va installer ses quartiers à Cotonou, la capitale économique dès ce 1er mars 2024.


LIRE AUSSI : CRIET au Bénin : deux marabouts accusés d’escroquerie de 10 millions FCFA au DGA d’une banque


Au cours de la dernière année, plus de 500 dossiers ont été portés devant la chambre des infractions de la Criet, apprend le quotidien de service public. Les audiences foraines, qui seront programmées chaque mois dans différents tribunaux, visent à résoudre le problème d’accessibilité à la justice pour les citoyens démunis ou éloignés du siège de la Criet. Un haut magistrat de la Criet confie à Africaho, que cette mesure a pour objectif de garantir un accès plus équitable à la Cour, en particulier pour ceux qui rencontrent des difficultés financières pour se déplacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page