A LA UNEBENINPolitique

Bénin: la maire de Kandi visée par une procédure de destitution

À la mairie de Kandi, Zinatou Saka Osseni Alazi n'est plus en audeur de sainteté avec ses conseillers. Et pour cause, la maire, accusée de mauvaise gestion est visée par un vote de défiance.

Dans une correspondance adressée au maire, 18 conseillers sur les 28 que compte la commune de Kandi appellent à la convocation d’une session extraordinaire pour un vote de défiance à l’endroit du maire Zinatou Saka Osseni Alazi.

« Nous, collectif des conseillers communaux de la commune de Kandi, signataires de la présente correspondance, venons en vertu des dispositions du règlement intérieur de la commune, du code électoral, du code de l’administration territoriale et de la charte des partis politiques, vous demander de bien vouloir convoquer dans les délais réglementaires, une session extraordinaire avec pour seul point le vote de défiance », écrit le collectif de 18 conseillers.

Ces derniers accusent Zinatou Saka Osseni Alazi, première femme maire de Kandi, de mauvaise gestion. « Votre gouvernance est caractérisée par une opacité sans nul pareil, une mauvaise gouvernance des ressources de la commune avec pour corollaire l’installation d’une crise de confiance généralisée et de l’incapacité à gérer la commune de Kandi« , a poursuit le collectif.

Redonner un nouveau souffle à Kandi

Pour les dissidents, évincer Zinatou Saka Osseni Alazi permettra de redonner un nouveau à la commune de Kandià travers un nouveau mode de gestion. Cet appel rappelle une série de destitutions de maire survenue au Bénin il y a quelques années. Plusieurs maires avaient perdu leurs fauteuils, car ils sont accusés de gestion opaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page