A LA UNEPolitique

Bénin : l’activiste Romaric Boco libéré

Arrêté le lundi 8 avril 2024 et poursuivi pour harcèlement et menace par voie électronique, l'activiste Romaric Boco vient d'être libéré.

À son audience du 6 mai 2024 à la CRIET, Romaric Boco, privé de sa liberté depuis le 8 avril dernier, a eu la chance de bénéficier d’une liberté provisoire. Selon BIP Radio, le juge lui a accordé une liberté provisoire contre une caution de deux millions de francs CFA. Cependant, il retournera à une nouvelle audience le 1er juillet, date à laquelle le dossier est renvoyé.

Jeune leader membre du Bloc Républicain, un parti politique de la mouvance présidentielle, Romaric Boco, très actif sur les réseaux sociaux, est accusé de harcèlement par le biais d’un moyen de communication à l’encontre du ministre du Cadre de vie et des transports, chargé du développement durable, José Tonato.

Faut-il rappeler que l’homme avait fait plusieurs publications dans l’affaire de la « démolition de maisons à Togbin » pour des raisons d’utilité publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page