A LA UNEBENINPolitique

Bénin: le gouvernement se prononce sur la désignation de Boni Yayi à la tête du parti Les Démocrates

Le porte-parole du gouvernement béninois a donné la lecture de l’exécutif sur l’élection de l’ex-président Boni Yayi, à la tête du parti d’opposition Les Démocrates. Interrogé sur cette actualité ce vendredi 20 Octobre à la faveur de son point de presse hebdomadaire, Léandre Wilfried Houngbédji a affirmé que ce come-back du prédécesseur de Patrice Talon ne comportait aucune surprise.

 

« Pour nous, il n’y avait aucune surprise parce que c’était une équation à 0 inconnu. Le président Yayi a fait du Yayi et puis on prend acte et la vie continue tout simplement », a indiqué le porte parole du gouvernement. Cette réaction intervenait quelques jours alors que l’ex-président a été désigné par ses pairs démocrates pour prendre la présidence du profit au détriment d’Eric Houndété qui dirigeait le parti depuis sa création.

Le gouvernement estime que cette décision qui pour rappel, fait partie des résolutions issues du premier congrès ordinaire tenu du 14 au 15 octobre dernier à Parakou par les responsables, militants et sympathisants de cette formation politique d’opposition, est un “non-évènement”. Pour Léandre Wilfried Houngbédji, la préoccupation de l’exécutif est comment faire pour que les béninois vivent mieux à travers la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement. «Il y a plus important que ça », a-t-il laissé entendre vendredi lors de son point de presse hebdomadaire.

LIRE AUSSI: Les Démocrates au Bénin: Chabi Yayi dans le bureau politique national, Eric Houndété réagit

Boni Yayi, après son départ de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) en 2020, a fondé avec d’autres acteurs d’opposition au régime du président Patrice Talon, le parti Les Démocrates. Président d’honneur du parti depuis la création, l’ex-président a démissionné de son poste lors du congrès qui s’est tenu le weekend dernier à Parakou pour remplacer le député Eric Houndété au poste de président du parti Les Démocrates.

Une mutation stratégique aux yeux de certains observateurs qui évoquent les ambitions du parti dans la perspective des élections générales de 2026 au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page