A LA UNEBENINPolitique

Bénin: le parti Les Démocrates se conforme à une décision de la Cour constitutionnelle

Au Bénin, les députés “démocrates” se sont enfin conformés à la décision de la Cour constitutionnelle qui a sommé le groupe parlementaire « Les Démocrates » de désigner leurs représentants qui doivent occuper les postes de secrétaires restés vacants dans les commissions permanentes à l’Assemblée Nationale.

 

Nourénou Atchadé et ses collègues du groupe parlementaire Les Démocrates viennent de satisfaire aux exigences de la Cour constitutionnelle sur sa décision DCC 23-215 du 13 juillet 2023.  Ils ont profité de la plénière de ce mercredi pour prendre part aux travaux consacrant la désignation de leurs pairs au sein des commissions permanentes de l’Assemblée nationale.

LIRE AUSSI: Bénin: Patrice Talon nomme un nouveau procureur près le Tribunal d’Allada

Faut-il le rappeler, la haute juridiction a intimé l’ordre aux députés de l’opposition de désigner leurs représentants au sein des différentes commissions permanentes de l’Assemblée nationale après les recours des députés Aké Natondé et Assan Séïbou, respectivement présidents des groupes parlementaires UP le Renouveau et Bloc Républicain. Après un moratoire de 48 heures, sollicité lundi lors de la séance plénière, le groupe parlementaire Les Démocrates a fini par se conformer ce mercredi. En effet, à la faveur de la session extraordinaire convoquée par le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou, les élus du parti “Les Démocrates”, ont procédé à la désignation de leurs pairs dans les commissions permanentes à l’Assemblée Nationale.

LIRE AUSSI: CEP – BEPC – BAC au Bénin: le gouvernement interdit le classement par département

Selon les informations de Africaho, le député Célestin Hounsou prend en main le secrétariat de la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme. Celui de la commission des finances et des échanges est allé au député Arouna Issiaka tandis que le député Taïrou Imorou prend en main le secrétaire de la commission du plan, de l’équipement et de production. La commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales a pour secrétaire, Sabi Karim Alassane. Et la députée Elise Aïhè est élue secrétaire de la commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la sécurité.

Ces postes ainsi pourvus vont sans doute, dynamiser davantage, les commissions permanentes à l’Assemblée Nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page