A LA UNEBENIN

Bénin : les cours de russe démarrent bientôt à l’UAC

L’accord de partenariat avait été signé le jeudi 20 avril, lors d’une rencontre entre le vice-recteur Dmitry Kulikov de l’Université d’État de l’Éducation de Moscou et le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, le Professeur Félicien Avlessi.

 

À l’Université d’Abomey-Calavi, seront bientôt dispensés les cours de langue russe. Ces derniers débuteront officiellement le lundi 23 octobre 2023, offrant ainsi aux étudiants la possibilité d’acquérir une nouvelle compétence linguistique. Il faut souligner que cette initiative est le résultat d’un partenariat entre l’Université d’Abomey-Calavi et le Centre de formation ouverte en langue russe du Ministère de l’Éducation de la Fédération de Russie. Grâce à ce partenariat, les étudiants auront accès à des cours gratuits certifiants, qui seront dispensés à la fois en présentiel et à distance.

LIRE AUSSI: Bénin – Bopa: la police recherche des jeunes impliqués dans une attaque contre un enseignant et un surveillant

Des bourses seront offertes

L’accord de partenariat avait été signé le jeudi 20 avril, lors d’une rencontre entre le vice-recteur Dmitry Kulikov de l’Université d’État de l’Éducation de Moscou et le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, le Professeur Félicien Avlessi. En vertu de cet accord, les étudiants les plus méritants du centre de formation en langue russe recevront des bourses offertes par l’Université d’État de l’Éducation de Moscou. L’offre d’apprentissage de la langue russe s’étend au-delà d’Abomey-Calavi et profitera à d’autres universités au Bénin. Notons que cette initiative renforce davantage les liens culturels et éducatifs entre le Bénin et la Russie tout en élargissant l’accès des étudiants béninois à une langue et une culture mondialement reconnues.

Pour rappel, le démarrage des cours russes interviendra dans un contexte de consolidation des relations diplomatiques entre la Russie et les pays d’Afrique dont le Bénin. Il y a quelques mois, des discussions ont été engagées entre la Russie et le Bénin dans le secteur énergétique. Selon les informations de la presse russe, cette question qui comprend également celle des énergies renouvelables et de la construction de centrales au Bénin a été abordée lors d’une rencontre entre le vice-ministre russe de l’énergie, Sergueï Motchalnikov, et l’ambassadeur béninois à Moscou, Akambi André Biaou. Ainsi, les deux parties avaient discuté de la manière dont la Russie pourrait aider le Bénin à construire des centrales énergétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page