A LA UNEBENINSociété

Bénin : l’ex-président de la CDBH est placé en garde à vue

L'ancien président de la Commission béninoise des droits de l’Homme (CDBH), Clément Capo-Chichi, est privé de liberté. Clément Capo-Chichi est donc détenu à la Brigade économique et financière (BEF) où il est poursuivi notamment pour abus de fonction.

Le ciel est tombé sur la tête de l’ancien patron de la CDBH. Clément Capo-Chichi est depuis peu détenu à la Brigade économique et financière (BEF) sis à Cotonou. L’ex-président de la Commission béninoise des droits de l’Homme (CDBH) est reconnu coupable de fraude dans les marchés publics, d’abus de fonction et bien d’autres.


LIRE AUSSI : Bénin : Trois journalistes de Daabaaru condamnés à 06 mois de prison avec sursis


En effet, Clément Capo-Chi se retrouve face au fait accompli selon l’intitulé de l’article 30 de la loi n°2012-36 du 15 février 2012 portant création de la CBDH. Le lundi 03 juin, dernier, l’ancien président de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (CBDH), a vu son immunité levée par la Cour suprême du Bénin.

L’ex président de la CBDH est placé en garde à vue à la Brigade économique et financière depuis le 05 juin 2024, selon 24 h au Bénin. Il faut noter que sa détention est survenue juste après la levée de son immunité le 03 juin 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page