A LA UNEBENINÉconomie

Bénin : l’Union européenne débloque 47 millions d’euros pour renforcer plusieurs secteurs

En visite d'Etat au Bénin, Charles Michel, président du Conseil européen a annoncé au terme de sa visite officielle à Cotonou, un financement de 47 millions d'euros au profit de plusieurs secteurs dans le pays.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a achevé sa visite de 24 heures à Cotonou vendredi soir 26 avril, dernière étape de sa tournée ouest-africaine. L’Union européenne apporte son soutien au Bénin dans plusieurs domaines, notamment les réformes économiques, la décentralisation, l’éducation, les infrastructures et, depuis 2021, la lutte contre le terrorisme.

C’est après une réunion très tôt le matin avec Patrice Talon que Charles Michel a annoncé le financement de la lutte contre le terrorisme.


LIRE AUSSI : Bénin : tête-à-tête entre Patrice Talon et Charles Michel, président du Conseil européen


« Nous sommes entrain de mobiliser, rien que pour cette année, 47 millions d’euros pour l’acquisition de drone, d’aéronefs, de collectes de renseignements, afin de soutenir les initiatives pour faire reculer la menace terroriste », a déclaré le leader politique européen., at d’équipements, avec des plans de formation pour des pilotes d’hélicoptères, de drones et d’analystes.

Cette décision fait suite à une demande formulée par le Bénin et s’inscrit dans le cadre de la facilité européenne pour la paix. Les commandes auraient déjà été passées et les premières livraisons sont attendues pour la rentrée. Aux côtés du chef de l’État, le ministre d’État des Finances et de la Coopération, Romuald Wadagni, a été en première ligne pour la revue des autres partenariats.

Charles Michel a également visité la Cité du savoir et de l’innovation, Sèmè City – qui suscite l’admiration de tous les hôtes de marque -, ainsi que le centre de déminage et de dépollution, et le fort portugais de Ouidah en compagnie du ministre des Affaires étrangères.

Sous la chaleur accablante, Charles Michel est reparti avec des vêtements trempés. Avant de quitter le pays, Patrice Talon l’a convié à dîner chez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page