A LA UNEBENINSociété

Bénin : report de la répression contre les motos sans plaque d’immatriculation

À compter du 1er mars 2024, les autorités béninoises ont décidé de reporter la répression à l'encontre des motos circulant sans plaque d’immatriculation, offrant ainsi un délai supplémentaire aux motocyclistes pour se conformer à la réglementation en vigueur.

Initialement annoncée par les médias locaux, cette mesure vise à éviter des arrestations immédiates pour les conducteurs de motos dépourvus de plaque d’immatriculation. Il est important de noter que bien que cette répression spécifique soit suspendue, les autres infractions au code de la route demeurent passibles de sanctions.

À partir du 1er mars, les forces de l’ordre intensifieront leurs efforts pour réprimer les infractions liées aux conducteurs de voitures. Ces infractions englobent le défaut d’éclairage, l’usure des pneus, le défaut d’assurance, l’usage du téléphone au volant, l’absence de permis de conduire, de visite technique, de TVM, ainsi que le non-port de la ceinture de sécurité.


LIRE AUSSI : Bénin : décès du Premier adjoint au maire de Savalou dans un accident de la route


Pour ce qui est des conducteurs de motos, le non-port de casque, aussi bien pour le conducteur que pour le passager, sera sujet à des sanctions. De plus, le non-respect des couloirs de circulation, impliquant l’utilisation de la chaussée pour les véhicules et de la piste cyclable pour les motos, sera également sévèrement sanctionné à partir de la date mentionnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page