A LA UNEBENINSociété

Bénin : saisie de plus de 2 tonnes de faux médicaments par la police à Nikki

La police républicaine du Bénin a réalisé une importante saisie de plus de deux tonnes de faux médicaments à Nikki, dans le nord du pays. Le réseau de commercialisation de ces médicaments contrefaits a été démantelé lors d'une opération menée au quartier Kpawolou, au centre-ville de Nikki.

La police saisit plus de 2 tonnes de faux médicaments à Nikki dans le département du Borgou. L’intervention des forces de l’ordre a été déclenchée suite à une alerte, et le commissariat de l’arrondissement de Nikki a rapidement procédé à une perquisition dans un magasin. Au cours de cette opération, pas moins de 2090,15 kilogrammes de faux médicaments ont été découverts et saisis.


LIRE AUSSI : Bénin : un jeune commerçant braqué et brûlé vif à Bembèrèkè


Ces produits illicites, interdits de commercialisation au Bénin, représentent un grave danger pour la santé publique. La police a également annoncé l’interpellation du gardien des lieux et a ouvert une enquête pour identifier et appréhender les autres membres du réseau impliqués dans ce trafic de faux médicaments.

Cette saisie témoigne des efforts des autorités béninoises pour lutter contre le trafic de médicaments contrefaits et protéger la santé des citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page