A LA UNEBENINSociété

Bénin : un commissaire de police déposé en prison

Le commissaire de Kompa dans la commune de Karimama située dans le département de l'Alibori a été déposé en prison ce mardi 21 mai 2024. Mêlé dans une affaire de vol de pagnes, il a été auditionné à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) puis présenté au juge de liberté et de détention. 

Le commissaire de l’arrondissement de Kompa a été placé sous mandat de dépôt ce mardi 21 mai. La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a tranché sur l’imbroglio de vol de pagnes impliquant le Commissaire de Kompa, une banlieue résidentielle de Karimama au Nord-est du Bénin.

L’affaire remonte depuis 15 avril 2024. Un jeune homme et une jeune femme avaient été interpellés et gardés à vue pour vol de pagnes. Gardées pendant 72 heures au commissariat de Kompa, les deux personnes avaient été libérées. Mais selon nos informations, leur libération a laissé croire que le commissaire aurait pris une somme d’argent auprès de ces dernières.


LIRE AUSSI : Bénin : à Agbangnizoun, le Procureur fait interpeller le commissaire pour abus de fonction


Cependant, interpellé par la brigade économique et financière, l’officier de police n’a pas reconnu les faits. D’où il a été placé sous convocation puis présenté ce mardi 21 mai 2024 au procureur de l’institution judiciaire, la CRIET et ensuite au juge de liberté et de détention. A l’issue de son audition, le commissaire s’est vu privé de liberté et sera fixé sur son sort le 30 mai prochain.

Car au cours de l’audition, selon Bénin Web Tv, l’un des trois agents de police co-accusés dans le dossier a avoué que son chef hiérarchique a pris de l’argent chez la jeune dame receleuse. Le commissaire est donc poursuivi pour abus de fonction  et sera jugé le 30 mai 2024 soit dans deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page