A LA UNEMONDEPolitique

Biélorussie : décès en détention de l’opposant Igar Lednik

Ce mardi 20 février, l'organisation Viasna a annoncé le décès en détention d'Igar Lednik, un opposant et militant biélorusse âgé de 64 ans.

Igar Lednik meurt en prision. Ancien membre du Parti social-démocrate biélorusse (Gramada) et journaliste, Lednik a perdu la vie en détention, selon les informations relayées sur Telegram par son organisation politique. La triste nouvelle a également été confirmée par l’ONG Viasna, engagée dans la défense des droits humains.

Igar Lednik avait été condamné pour « diffamation » du président Alexandre Loukachenko et purgeait sa peine au moment de son décès. Son état de santé, renseigne l’organisation, s’est considérablement aggravé en prison, où il avait subi une intervention chirurgicale à l’estomac. Selon Viasna, la mort de l’opposant est due à un arrêt cardiaque.


LIRE AUSSI : Russie : « Laissez-moi enfin voir mon fils », la mère de Navalny s’adresse au Kremlin


L’ONG relève que la Biélorussie compte actuellement 1 422 prisonniers politiques. Le groupe de défense des droits de l’homme a également déclaré, que Igar Lednik était le cinquième prisonnier politique à mourir dans une prison biélorusse en moins de deux ans.

Cette tragédie survient peu de temps après le décès d’Alexei Navalny, principal opposant au régime de Vladimir Poutine, lui-même en train de purger une peine de 19 ans de prison pour des accusations de corruption en Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page