A LA UNEAFRIQUEFLASH

Burkina Faso: de nombreux avantages pour les VDP selon le gouvernement

A travers un document signé par les ministres de la Défense et de l’Économie et des Finances, le gouvernement burkinabé a dévoilé des avantages financiers et en nature accordés aux Volontaires pour la Défense de la patrie (VDP). Il s’agit entre autres, de prime d’opération, d’alimentation, d’une prise en charge des soins de santé.

 

Les volontaires pour la défense de la patrie au Burkina en savent davantage sur les avantages auxquels, ils ont droit. En tant que volontaire, ils recevront chacun, 60 000 francs CFA par mois, environ 90 euros, pendant toute la durée de son contrat d’un an renouvelable. A cela, s’ajoute une allocation pour l’alimentation réservée aux VDP qui interviennent dans la totalité du territoire. Ce n’est pas tout. D’autres avantages leur sont accordés notamment pour les groupes.

LIRE AUSSI: Elections prochaines au Gabon: l’Église catholique exige la vérité des urnes

Ces derniers, recevront aussi entre 200 000 et 300 000 francs CFA (soit entre 305 et 457 euros) pour l’achat du carburant et la maintenance des véhicules mis à leur disposition. Ils bénéficieront également d’assurance risque de la part de l’Etat. En cas d’une blessure au combat par exemple, une prise en charge des soins est prévue. Dans le cas où le volontaire devient invalide, une allocation de 30 000 francs CFA (soit 45 euros) lui sera versée chaque mois durant cinq ans. Dans l’éventualité d’un décès, l’État paiera les frais d’inhumation fixés à 100 000 francs CFA. Leurs ayants droits et les proches des VDP tués quant à eux, bénéficieront d’une assistance financière unique de un million de francs CFA, un peu plus de 1 500 euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page