MONDESociété

« Ce n’est pas notre rêve, c’est le rêve des enfants », Cephas Catraye expose la mission de l’Ong Advance Bénin

Le président d’Advance Bénin, une organisation à but non lucratif ayant son siège principal dans l’Etat d’omaha aux Etats-Unis s’est prononcé dimanche 23 juillet 2023, sur la mission qui fonde les actions de l’Ong. Dans un interview sur une chaîne de télévision américaine, il a décliné la nature des actions qui sont menées à l’endroit des enfants vivant au Bénin et la source du financement qui alimente lesdites actions.

 

Advance Bénin expose les motifs de son existence et les projets sur lesquels travaillent ses militants. Cette organisation basée à Omaha aux Etats-Unis œuvre depuis quatre ans déjà pour la scolarisation et l’amélioration des conditions de vie d’enfants en situation difficile au Bénin. Cephas Catraye, président de cette association à but humanitaire a évoqué dimanche dans une interview sur la chaîne de télévision américaine Ketv, les mobiles qui ont conduit à la création de cette Ong en 2019 et qui est aujourd’hui, composée de plusieurs membres d’origines béninoise et américaine.

Au cours de l’interview, le président d’Advance Bénin raconte que l’idée de la création est d’abord parti de son plaisir personnel et celui de son épouse à contribuer de leur manière à garantir pour tous, un monde tolérant dans lequel, chaque être humain, mais surtout d’un appel téléphonique qu’il a reçu en 2018 de sa mère depuis Cotonou, la capitale économique du Bénin. En effet, il informe que cette dernière l’a informé à l’époque, de la situation difficile que traversait Kèmi, une petite fille 6 ans non scolarisée. « Ma mère m’a appele à propos de Kèmi et a dit : Hé, cette fille vient d’arriver en vielle, elle a entre 5 et 6 ans et elle pleurait. », a-til confié. Cephas Catraye, informe qu’il est aussitôt entré en contact avec les parents à l’effet d’inscrire la petite Kèmi à l’école.

Au départ, rappelle-t-il, le père de la fille s’était opposé à une telle intitiative parce que selon ce dernier, l’enfant devrait être placée auprès de quelqu’un contre une rénumération qu’il doit percevoir en retour, et ce, périodiquement en tant que parent. C’est seulement en 2019 lors d’un voyage sur Cotonou, renseigne Cephas Catraye qu’il a pu convaincre le père de Kèmi afin que sa fille soit inscrite à l’école pour y être instruite. Le président d’Advance Bénin relève ensuite que la petite fille, une fois mise à l’école a commencé par produire de bons rendements. Ce qui l’a d’ailleurs inspiré à vouloir faire plus, mais sous la bannière d’une organisation habiletée pour ce genre de prérogatives.

Tous ceux qui ont la possibilité d’aller à l’école auront plus d’une option demain.

Cephas Catraye

La création d’Advance Bénin

D’après Cephas Catraye, c’est à partir de cet instant précis que le désir de faire plus et davantage est né. En effet, Advance Bénin a donc été formalisée plus tard en 2022 à Omaha en tant qu’organisation non gouvernementale (Ong), à but non lucratif. D’autres membres, des américains et des béninois les ont ensuite rejoint, relève-t-il. Ces membres, précise le président, sont pour les uns, des béninois vivant et aux Etats-Unis, et au Bénin; et des membres de nationalité américaine vivant sur le sol des Etats-Unis. En début de cette année, souligne-t-il, 17 enfants de la capitale béinoise ont été inscrit dans ce programme de scolarisation d’Advance Bénin.

Un dollar américain peut aller si loin, il peut aller très loin.

Cephas Catraye

L’objectif pour la rentrée scolaire 2023-2024

Selon lui, les responsables de l’Ong Advance Bénin ont en projet de porter le nombre d’enfants déjà inscrits au nombre de 50. Il profite tout de même pour informer que Advance Bénin, pour financer ses activités, s’appuie non seulement sur la contribution des membres, mais aussi sur des opérations de levée de fonds qu’ils tiennent. A titre d’exemple, il déclare que l’organisation a organisé sa première levée de fonds début juillet 2023. L’objectif initial prévu était de 1 000 $. Advance Bénin a fini par gagner 1 400 $. Ce qui montre clairement, l’intérêt que les gens portent également à la miassion d’Advance Bénin: assurance l’avenir d’enfants en situation difficile à travers des programmes visant à garantir leur éducation et à améliorer leurs conditions de vie à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page