A LA UNEAFRIQUEPolitique

Côte d’Ivoire: prorogation de la période du dépôt des candidatures pour les élections locales

Le porte-parole de la Commission Électorale Indépendante (CEI), Émile Ebrottié, a annoncé mercredi 19 juillet en conférence de presse, la prorogation de la période de réception des dossiers de candidatures pour les élections des conseillers régionaux et des conseillers municipaux du 02 septembre 2023 en Côte d’Ivoire.

 

»La période de réception des dossiers de candidatures pour les élections des conseillers régionaux et des conseillers municipaux du 02 septembre 2023, qui expirait ce mercredi 19 juillet 2023, est prorogée, exceptionnellement, jusqu’au dimanche 23 juillet 2023 inclus. », a déclaré Emile Ebrottié mercredi. Selon le représentant de la CEI, la présent report est dû à une réunion organisée par son institution et les partis et organisations politiques à Abidjan le samedi 15 juillet 2023, dans le cadre de l’Opération de Révision de la Liste Électorale, dans le but de discuter des inquiétudes exprimées par certains d’entre eux.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Kobenan Adjoumani fait une révélation sur la succession de Ouattara en 2025

»Les partis et groupements politiques ont souhaité la prorogation de la période de réception des dossiers de candidatures pour les élections des conseillers régionaux et des conseillers municipaux du 02 septembre 2023. Cette demande a été réitérée par plusieurs correspondances en date du lundi 17 juillet 2023, adressées au Président de la Commission Electorale Indépendante. », a-t-il déclaré mercredi face à la presse.

LIRE AUSSI: Togo: la liste électorale affichée avec un délai de 48 heures pour les recours

Dans son adresse aux potentiels candidats et formations politiques, le porte-parole de la Commission Électorale Indépendante (CEI) a également appelé au sens de la responsabilité et du civisme des élections ivoiriens. »La Commission Élection Indépendante sait pouvoir compter sur le sens de la responsabilité et du civisme de tous et de toutes pour la bonne conduite de cette étape indispensable à l’organisation des scrutins du 02 septembre 2023. », va-t-il conclure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page