A LA UNEBENINSport

[ Editorial ]: Face aux Super Eagles, les Guépards du Bénin à l’aube d’un exploit historique

Ce lundi 10 juin 2024, tous les regards sont tournés vers la Côte d'Ivoire où les Guépards du Gernot Rohr affrontent les redoutables Supers Eagles du Nigeria dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, zone Afrique. Un rendez-vous crucial qui pourrait — ou devrait — marquer un tournant dans l'histoire du football béninois. Alors que le Bénin a souvent plié face à la puissance nigériane, l'heure est venue pour les Guépards de changer la donne et de prouver qu'ils peuvent tenir tête au Nigeria, finaliste de la dernière CAN. Sous la houlette de technicien allemand Gernot Rohr, l'équipe béninoise semble avoir trouvé un nouvel élan et une confiance dont on attend la concrétisation.

Ce lundi 10 juin 2024, tous les regards sont tournés vers la Côte d’Ivoire où les Guépards du Gernot Rohr affrontent les redoutables Super Eagles du Nigeria dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, zone Afrique. Un rendez-vous crucial qui pourrait — ou devrait — marquer un tournant dans l’histoire du football béninois. Alors que le Bénin a souvent plié face à la puissance nigériane, l’heure est venue pour les Guépards de changer la donne et de prouver qu’ils peuvent tenir tête au Nigeria, finaliste de la dernière CAN. Sous la houlette de technicien allemand Gernot Rohr, l’équipe béninoise semble avoir trouvé un nouvel élan et une confiance dont on attend la concrétisation.

Il est indéniable que le Bénin a souvent eu du mal à rivaliser avec le Nigeria sur le terrain. Les statistiques sont sans appel : les Super Eagles ont presque toujours eu le dessus, laissant peu de place aux espoirs béninois. Chaque match entre ces deux équipes a généralement été marqué par la domination nigériane au score et tant sur le plan technique que physique (cinq victoires sur six matchs joués). Cette supériorité a peut-être créé, selon la croyance populaire, une sorte de complexe chez les Guépards, un sentiment d’infériorité qui a longtemps pesé sur leurs performances. Pourtant, l’histoire du football nous enseigne que les tendances sont faites pour être brisées.

Depuis l’arrivée de Gernot Rohr à la tête des Guépards, on assiste à une métamorphose de l’équipe béninoise, avec des jeunes talents locaux appelés à la sélection nationale. Cet entraîneur chevronné a su insuffler une nouvelle dynamique et un esprit de combativité. Connu pour sa rigueur tactique et sa capacité à tirer le meilleur de ses équipes, Rohr a redonné espoir aux supporters béninois en venant à bout du Rwanda 1-0, jeudi 06 juin 2024. Les Guépards semblent désormais plus unis, plus motivés et surtout plus déterminés. Chaque match devrait montrer maintenant des signes d’amélioration, tant au niveau de la défense que de l’attaque.

Le match de ce soir revêt une importance particulière pour le Bénin. Au-delà de l’enjeu des éliminatoires, il s’agit d’une opportunité de prouver que les Guépards peuvent rivaliser avec les meilleures équipes du continent. Une victoire contre le Nigeria serait non seulement un exploit historique, mais aussi un signal fort envoyé à toutes les autres nations africaines. Le Bénin doit saisir cette chance pour démontrer qu’il a franchi un cap et qu’il est prêt à s’imposer sur la scène internationale.


LIRE AUSSI : Match Bénin vs Nigéria : les Guépards du Bénin pourront-ils inverser la tendance ?


Pour espérer renverser les Super Eagles, le Bénin devra miser sur plusieurs éléments clés, Mounié, Olaitan, Moumini, Dokou et tout le collectif.

D’abord, la discipline défensive sera primordiale. Le Nigeria possède une attaque redoutable, capable de déstabiliser n’importe quelle défense. Les Guépards devront donc être solidaires, bien organisés et éviter les erreurs individuelles qui pourraient coûter cher. Ensuite, l’animation offensive devra être à la hauteur. Le Bénin a montré de belles choses dans ce domaine ces derniers temps, avec des joueurs capables de créer des opportunités et de concrétiser les occasions. La capacité à se projeter rapidement vers l’avant et à exploiter les espaces laissés par la défense nigériane pourrait faire la différence.

« Donner le tout pour le tout », Steve Mounié

En conférence de presse d’avant-match, le Capitaine des Guépards, Steve Mounié a promis à la Nation qu’ils veulent donner le tout pour le tout. Il faut y comprendre donc qu’au-delà des aspects techniques et tactiques, le mental jouera un rôle crucial ce lundi soir. Les Guépards devront aborder ce match avec une confiance inébranlable et la conviction qu’ils peuvent réaliser l’exploit promis. Le soutien des supporters qui ont fait le déplacement pour le pays des Éléphants, et même ceux qui sont à distance, sera un facteur motivant supplémentaire. Chaque joueur devra puiser dans ses réserves mentales pour surmonter la pression et donner le meilleur de lui-même. C’est dans ces moments-là que se forgent les grandes équipes, celles qui savent se transcender pour atteindre leurs objectifs.

Pour finir, il est essentiel que tout le peuple béninois se rassemble derrière son équipe. Les joueurs ont besoin de sentir que toute une nation les soutient et croit en eux. Cette union sacrée peut être le facteur décisif qui fera pencher la balance en faveur du Bénin. Nous devons tous, en tant que supporters, médias, et citoyens, jouer notre rôle pour encourager les Guépards et les pousser vers la victoire.

Ce soir, les Guépards du Bénin ont une occasion en or de marquer l’histoire, du moins la Nation y croit. Face aux Super Eagles du Nigeria, ils doivent montrer qu’ils ne sont plus les outsiders d’antan, mais bien une équipe capable de rivaliser avec les meilleurs et de mettre fin à cette série d’invincibilités du voisin. Sous la direction éclairée de Gernot Rohr ancien sélectionneur du Nigeria, le Bénin peut espérer renverser la tendance et écrire une nouvelle page de son histoire footballistique avec le Nigeria de Victor Osimhen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page