A LA UNEAFRIQUE

France: des armes et de la drogues saisies à Nîmes

La brigade anticriminalité (BAC) a réalisé une opération de sécurisation dans le quartier Pissevin de Nîmes, dans le sud de la France, suite à la découverte d’armes et de drogue cachées dans un immeuble. La Procureure de la République de Nîmes, Cécile Gensac, a confirmé la saisie d’armes lourdes et de stupéfiants, mettant ainsi un terme à une série de fusillades liées au trafic de drogue dans la région.

Samedi dernier, la brigade anticriminalité (BAC) a mené une opération de sécurité majeure dans le quartier Pissevin de Nîmes, au sud de la France. Cette intervention a été déclenchée à la suite de la découverte d’armes et de drogue dissimulées dans un immeuble du quartier, où des tirs récents avaient éclaté.

La Procureure de la République de Nîmes, Cécile Gensac, a confirmé que la BAC avait réussi à saisir une impressionnante quantité d’armes lourdes et de stupéfiants. Les agents ont découvert de l’herbe et de la résine de cannabis, ainsi que quatre fusils d’assaut de type Kalachnikov, une arme longue, et une grande quantité de munitions de calibres 7,62 et 9 mm. Cette opération d’envergure a été menée avec le soutien d’une équipe cynophile spécialisée dans la détection des stupéfiants.

Les fusillades liées au trafic de drogue avaient malheureusement pris de l’ampleur dans le quartier Pissevin ces derniers mois, culminant avec la tragique mort d’un enfant de 10 ans lors d’une fusillade le 21 août dernier. Cet incident avait suscité une vive émotion et des appels à mettre fin à cette violence.

Sur la plateforme X, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a tenu à saluer le travail des effectifs de la BAC. Il a souligné l’engagement quotidien des policiers et leur capacité à obtenir des résultats concrets dans la lutte contre la criminalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page