A LA UNEAFRIQUEPolitique

Gabon: le Premier ministre de la transition compose un gouvernement de 26 ministres (liste)

Le Premier ministre de la transition, Raymond Ndong Sima a publié ce samedi 9 septembre 2023, la liste d’un premier gouvernement de 26 membres. Trois ministres nommés par décret présidentiel y figurent ainsi que trois ministres de l’équipe dissoute par le putsch qui a renversé Ali Bongo le 30 août dernier.

 

La transition au Gabon met progressivement en place ses organes de travail. Un gouvernement de 26 ministres, composé de 23 nouveaux visages a été formé samedi par Raymond Ndong Sima, le premier ministre nommé jeudi 7 septembre dernier. On retrouve parmi les rescapés du gouvernement d’Ali Bongo, Camélia Ntoutoume Leclercq, qui conserve son portefeuille de ministre de l’Éducation nationale au lendemain de son entrevue avec le président de transition.

Hermann Immongault, ministre des Affaires étrangères dans l’ancien gouvernement, devient ministre délégué auprès de la présidence de la transition, chargé de l’Intérieur et de la Sécurité. Raphaël Ngazouzé quant à lui, passe à la Fonction publique. Les deux personnalités changent de portefeuille, mais sont repêchés par le général Brice Oligui Nguema.

LIRE AUSSI: Burkina Faso: arrestation de trois militaires pour complot contre la sûreté de l’Etat

Une place de choix réservé aux femmes

La liste publiée par le premier ministre fait une place de choix aux femmes. Premier visage féminin: Murielle Minkoué Mintsa. En effet, elle est nommée ministre de la Réforme des institutions et la prend la place du numéro 2 du gouvernement. Regis Onanga Ndiaye prend le portefeuille des affaires étrangères tandis que le général de brigade Brigitte Onka Nowa assumera les fonctions de ministre déléguée auprès du président de la Transition chargée de la Défense nationale.

LIRE AUSSI: Gabon: fonctionnement des organes retenus pour la transition sous le général Oligui

L’opposition accueillie, Alternative 2023 absente

Sur les 26 portefeuilles, l’opposition et la société civile trouvent pour leur compte. L’opposant Paul-Marie Gondjout a été par exemple, nommé ministre de la Justice et porte-parole du gouvernement. A celui-ci, suivent Marcel Abéké, chargé du Pétrole, Hervé Patrick Opiangah aux mines et Mays Mouissi, l’activiste et économiste, promu ministre de l’Économie et des Participations. Le ministère des Eaux et Forêts revient au colonel Maurice Ntossui, un proche du président de la transition, le général Oligui Nguema.

Selon la substance de la charte de transition, les 26 ministres ainsi nommées auront la charge de mener l’État pendant la transition. Toutefois, la durée de la transition jusque-là, n’a pas encore été définie.

LIRE AUSSI: Zambie: Esther Lungu, l’ancienne première dame, mise aux arrêts pour vol présumé

Communiqué

Par décret du Président de la Transition, Chef de l’État et sur proposition du Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la Transition, le Gouvernement de la transition est composé ainsi qu’il suit :

  • Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la Transition : M. Raymond NDONG SIMA
  • Ministre de la Réforme des Institutions : Mme Murielle MINKUE Epse MINTSA
  • Ministre des Affaires Étrangères chargé de l’Intégration sous-régionale et des gabonais de l’Étranger : M. Régis ONANGA N’DIAYE
  • Ministre de la Justice Gardes des Sceaux, Porte- Parole du Gouvernement : M. Paul-Marie GONDJOUT
  • Ministre de la Santé et des Affaires Sociales : Pr. Adrien MONGONGOU
  • Ministre de l’Éducation Nationale, chargé de la Formation Civique : Mme Camélia NTOUTOUME-LECLERCQ
  • Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique : Pr. Hervé NDOUME ESSINGONE
  • Ministre du Travail et de la lutte contre le Chômage : Mme Solange NGAKIÉ
  • Ministre de la Fonction Publique et du Renforcement des Capacités : M. Raphaël NGAZOUZET
  • Ministre des Travaux Publics : M. Flavien NZIENGUI NZOUDOU
  • Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Cadastre : M. Ludovic MENIE
  • Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et des Arts : M. André Jacques AUGAND
  • Ministre des Eaux et Forêts chargé de la Préservation de l’Environnement, du Climat et du Conflit Homme-Faune : Colonel Maurice TOSSUET
  • Ministre du Pétrole : M. Marcel ABEKE
  • Ministre des Mines : M. Hervé Patrick OPIANGAH
  • Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, et de la Pêche : M. Jonathan IGNOUMBA
  • Ministre des Transports, de la Marine Marchande et de la Mer : Capitaine de Vaisseau Loïc MOUDOUMA NDINGA
  • Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques : M. Jeannot CALIMA
  • Ministre du Commerce, des PME/PMI chargé des Activités Génératrices de Revenus : Mme Patricia NJAPANO
  • Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : M. Pascal NGOWET SIFFON
  • Ministre des Nouvelles Technologies, Porte-Parole du CTRI : Lieutenant-Colonel Ulrich MANFOUMBI MANFOUMBI
  • Ministre des Comptes Publics : M. Charles MBA
  • Ministre de l’Économie et des Participations : M. Mays MOUISSI
  • Ministre Déléguée à la Présidence, Chargé de la Défense Nationale : Général de Brigade Brigitte ONKANDOWA
  • Ministre Délégué à la Présidence, Chargé de l’Intérieur et de la Sécurité : M. Hermann IMMONGAULT
  • Ministre Délégué auprès du Ministre de la Santé et des Affaires Sociales : Mme Françoise MAKAYA veuve MBOU

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page