A LA UNEAFRIQUEPolitique

Gabon: Sylvia Bongo jetée en prison à Libreville

L’ex-Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a été placée en détention ce jeudi 12 octobre 2023 à la prison de Sans-Famille à Libreville, au terme d’une journée d’interrogatoire face à Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo.

 

Sylvia Bongo séjourne désormais à la prison centrale de Libreville. L’annonce a été faite au terme d’une comparution devant le juge d’instruction mercredi 11 octobre 2023 et qui a pris fin au petit matin du jeudi. Selon Gabonactu, l’épouse du président déchu va passer 10 jours environ derrière les barreaux avant une autre comparution.

LIRE AUSSI: Le Mali annule la reprise des vols de la compagnie Air France

Sylvia Bongo ou Sylvie Valentin? 

Accusée par la junte au pouvoir depuis le 30 août dernier de détournement de fonds publics, blanchiment des capitaux, imitation de la signature du chef de l’Etat et autres chefs d’accusation, elle était en résidence surveillée avant cette comparution. Devant les magistrats, les médias locaux rapportent qu’elle aurait d’abord soutenu qu’elle ne serait pas Sylvia Bongo Ondimba mais Sylvie Valentin avant d’expliquer la provenance des biens recensés en son nom.

Face aux juges, elle explique plutôt qu’il s’agit des biens qui ont été mis en son nom par son mari, Chef de l’Etat à l’époque, après l’accident vasculaire cérébral (AVC) de celui-ci en 2018. Sylvia Bongo est par ailleurs accusée au même titre que son fils Nourredin Bongo qui séjourne déjà à la prison centrale de Libreville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page