A LA UNEAFRIQUESécurité

Haïti : Garry Conille nomme un nouveau gouvernement

En Haïti, un nouveau gouvernement a été officiellement instauré, mercredi 12 juin sous la direction du Premier ministre intérimaire Garry Conille.

Un nouveau gouvernement haïtien pour restaurer la sécurité. Cette équipe de quatorze ministres installé mercredi se voit confier la lourde tâche de rétablir la sécurité et la stabilité dans un pays en proie à la violence des gangs.

Fraîchement nommé, le Premier ministre intérimaire Garry Conille a présenté son équipe mercredi, composée de quatorze ministres. Le défi principal qui attend ce gouvernement est de faire face à la violence persistante des gangs qui paralysent Haïti. Conille, ancien Premier ministre en 2011-2012, prend également en charge le portefeuille de l’Intérieur.


LIRE AUSSI : Le président William Ruto annonce l’envoi de 1000 policiers kényans en Haïti


Dans son discours d’investiture, Garry Conille a souligné l’urgence de renforcer la sécurité dans le pays. Il s’est engagé à mettre en place des mesures strictes pour lutter contre les gangs qui terrorisent la population haïtienne. « Nous devons rétablir la sécurité pour que chaque Haïtien puisse vivre sans peur et dans la dignité », a-t-il affirmé.

L’arrivée prochaine d’un premier contingent d’une force multinationale, dirigée par le Kenya, est très attendue. Soutenue par l’ONU et bénéficiant d’un soutien logistique important des États-Unis sans l’implication directe de troupes américaines, cette mission vise à soutenir la police haïtienne. Son objectif est de reprendre le contrôle des zones gangrénées et de restaurer l’ordre dans les rues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page