A LA UNEBENINSociété

Bénin-Niger : « la position de Niamey est injustifiée et difficilement soutenable”, Victor Topanou

L'ancien ministre béninois Victor Topanou a fait découvrir sur Canal 3 Bénin TV ce 14 mai, sa position dans la crise née entre le Bénin et le Niger.

Des voix autorisées continuent de se faire entendre sur la situation prévalant entre le Bénin et le Niger. Sur la télévision béninoise « Canal 3 Bénin », l’universitaire et homme politique Victor Topanou a donné son point de vue.

Selon lui, la position du Niger ne favorise pas le dénouement pas de la crise. Accusant à raison ou à tort le Bénin d’accueillir une base militaire étrangère pour le déstabiliser, Niamey commet selon l’homme de droit Topanou, une grave erreur d’ingérence dans les affaires béninoises.


LIRE AUSSI : Nigéria : les syndicats lancent des manifestations nationales contre la hausse des tarifs d’électricité


« C’est pour des raisons simples de sécurité (que) nous avons gardé cette frontière fermée », a expliqué samedi 11 mai le premier ministre nigérien, répondant au chef d’Etat béninois qui demandait 8 mai dernier sur RFI, à Niamey d’ouvrir sa frontière avec le Bénin et normaliser leurs relations s’il souhaite exporter son pétrole depuis le sol béninois.

Face à cela, le patriote béninois Victor Topanou tranche que « la position de Niamey est injustifiée et difficilement soutenable ». Et puisqu’heureusement, toutes les cartes de paix n’ont pas encore été jouées, il propose l’approche de “diplomatie informelle”. Il détaille qu’en dehors du ministre des affaires étrangères non reçu une fois par Niamey, le Bénin pourra maintenant solliciter d’autres personnalités pour faire naitre enfin le dialogue entre les dirigeants des deux Nations.


LIRE AUSSI : « ça n’a pas de sens », Nicéphore Soglo condamne la décision de Patrice Talon de bloquer le pétrole nigérien


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page