A LA UNEAFRIQUEBENINSécurité

Le Bénin prépare l’envoi d’un contingent en Haïti pour une mission de sécurité dans le pays

L'Etat béninois s'apprête à déployer un contingent de plus d'un millier de policiers et de militaires en Haïti, dans le cadre d'une mission multinationale d'appui à la sécurité à Port-au-Prince, autorisée par le Conseil de sécurité des Nations unies en octobre 2023.

Plus d’un millier de policiers et de militaires béninois bientôt déployés en Haïti pour renforcer la sécurité selon des informations de RFI. Bien que le gouvernement béninois n’ait pas encore fait d’annonce publique sur cette initiative, des sources révèlent que le ministre des Affaires étrangères, Olushegun Bakary, et le chef d’état-major de l’armée, le général Fructueux Gbaguidi, ont présenté le projet lors d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 au Brésil.

Le projet prévoit le déploiement de 1 000 à 1 500 hommes pour la mission de sécurité à Port-au-Prince. Cette décision s’inscrit dans le contexte de la situation critique en Haïti, en proie à la violence des gangs. Le Bénin avait déjà exprimé sa préoccupation lors d’une réunion de l’Organisation internationale de la Francophonie en janvier.


LIRE AUSSI :  Kenya: le Parlement approuve le déploiement d’un millier de policiers en Haïti


Le Bénin a une histoire et des liens religieux profonds avec Haïti, et cette initiative renforce les relations entre les deux pays. Il convient de noter que ce n’est pas la première fois que le Bénin contribue à la sécurité en Haïti, ayant déjà envoyé des contingents dans les années 1990 et au cours des missions de stabilisation ultérieures. Le projet actuel nécessitera quelques mois de préparation avant d’être finalisé, selon des experts béninois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page