A LA UNEBENINDiplomatie

Le Bénin rejoint la Réserve Mondiale de Semences de Svalbard

Le 28 mai, le Bénin a rejoint la prestigieuse Chambre forte mondiale des semences de Svalbard. Cette intégration a été rendue possible grâce aux efforts de deux institutions clés : le Laboratoire de génétique, biotechnologie et sciences des semences de l'Université d'Abomey-Calavi et l'Institut national des recherches agricoles du Bénin (INRAB).

Le Bénin intègre la Chambre forte mondiale des semences du Svalbard. En effet, la Svalbard Global Seed Vault ou Banque mondiale de graines du Svalbard est un bâtiment, une chambre forte, qui vise à stocker les graines de l’ensemble des variétés végétales existantes. Le but est qu’en cas de disparition accidentelle d’une des variétés, il soit possible de la récupérer grâce aux graines stockées.

Ces institutions ont contribué à cette initiative en envoyant des semences de légumes, de céréales et de légumineuses d’importance nationale à la réserve mondiale située à Svalbard, en Norvège. Cette démarche vise à préserver la biodiversité agricole et à assurer la sécurité alimentaire pour les générations futures.

L’intégration du Bénin à la Chambre forte de Svalbard marque une étape importante dans les efforts du pays pour protéger ses ressources génétiques et promouvoir la recherche agricole. Ce dépôt de semences renforce également la position du Bénin au sein de la communauté scientifique internationale engagée dans la conservation des ressources phytogénétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page