A LA UNEAFRIQUEPolitique

Le Fonds africain de développement soutient le Mozambique avec un don de 20 millions de dollars

Le Mozambique bénéficiera d’un don de près de 20 millions de dollars du Fonds africain de développement pour financer des réformes visant à améliorer l’environnement des affaires, stimuler l’agriculture durable et renforcer la transparence des dépenses publiques. Cette initiative vise à favoriser la croissance économique et la résilience climatique dans le pays.

 

Le Fonds africain de développement, un guichet de prêts concessionnels du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), a approuvé un don de 19,98 millions de dollars en faveur du Mozambique. Ce financement marque le début d’une série de deux opérations pour les exercices 2023 et 2024, chacune d’une valeur d’environ 20 millions de dollars. L’objectif principal de ce programme est de soutenir le Programme d’accélération économique et d’appui à la gouvernance du Mozambique.

Ce financement ciblera deux domaines clés. Tout d’abord, il s’attellera à améliorer l’environnement propice au secteur privé, favorisant ainsi la reprise économique et la croissance verte. De plus, il renforcera l’efficacité, la responsabilité et la transparence des dépenses publiques dans le pays. Ces réformes visent à rationaliser les réglementations et les processus de facilitation des investissements, ce qui devrait encourager le développement du secteur privé et attirer des investissements dans l’agriculture intelligente face au changement climatique.

LIRE AUSSI: Des Français au Burkina expriment leur désapprobation des mesures prises par Macron

Le programme soutiendra également des mesures de réforme essentielles, notamment l’approbation de la Stratégie de développement agricole (2030) et du Plan d’investissement (2022-2026) par le gouvernement mozambicain. De plus, il prévoit une nouvelle législation visant à renforcer le secteur de la noix de cajou et le soutien aux micro, petites et moyennes entreprises, ainsi que des lois pour promouvoir des pratiques d’investissement responsables.

Cette initiative du Fonds africain de développement démontre un engagement significatif envers le développement économique et la résilience climatique au Mozambique. En mettant l’accent sur le renforcement du secteur privé, la création d’emplois, en particulier pour les femmes et les jeunes, est au cœur de cette approche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page