A LA UNEBENIN

Le Général Mama Sika optimiste : « Nous viendrons à bout du terrorisme au Bénin »

L’ancien ministre de l’Intérieur et Général à la retraite, Seïdou Mama Sika, exprime sa confiance quant à la capacité du Bénin à vaincre le terrorisme. Lors d’une récente interview, il a souligné la nécessité d’une prise de conscience collective et de la transition vers d’autres activités pour les contrebandiers, tout en appelant à la reconnaissance du travail des forces armées dans cette lutte.

Le Général Seïdou Mama Sika, ancien ministre de l’Intérieur du Bénin et acteur de premier plan dans la sécurité nationale, s’est exprimé lors d’une émission de décryptage de l’actualité sociopolitique sur Peace Radio. Parmi les sujets abordés, il a discuté du drame de Sèmè-Podji et de la lutte contre le terrorisme.

Concernant le drame de Sèmè-Podji, le Général Sika a salué les mesures prises par le gouvernement pour faire face à cette situation, mais il a également proposé des solutions. Il a souligné qu’une prise de conscience collective était essentielle pour résoudre ce problème. De plus, il a encouragé les contrebandiers à envisager des alternatives économiques, telles que l’élevage de dindes, pour sortir de cette activité illégale.

En ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, le Général Sika a exprimé son optimisme quant à la capacité des forces armées du Bénin à faire face à cette menace. Il a noté que les djihadistes manquaient souvent d’une formation adéquate, tandis que les forces armées étaient bien entraînées et formées. Cependant, il a souligné l’importance de la confiance envers les forces armées et la reconnaissance de leurs efforts. Il a insisté sur le fait que les militaires méritent d’être reconnus et honorés pour leur travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page