PEOPLEVie&Stars

Le Molare entendu par la police pour port d’arme à feu

Le promoteur du Prix international des musiques urbaines et du Coupé décalé ( Primud), Soumahoro Mauriféré alias Molaré, a été entendu par la police ivoirienne ce lundi 30 janvier 2023. Et pour cause, l’artiste a été aperçu dans une vidéo, avec une arme à feu aux cotés du Roi 1212.  

 

Le Molare fait encore parler de lui. En effet, aperçu week-end dernier, avec une arme à feu, le boss du coupé-décalé, a été interpellé par la police de son pays. C’est d’ailleurs la plateforme Police Secours qui a rapporté l’information de son interpellation ce lundi 30 janvier.

LIRE AUSSI: «Je n’ai peur de rien», accusé de viol, Dani Alves s’exprime depuis la prison

Les faits 

Tout est parti d’une vidéo dans laquelle l’on aperçoit l’homme d’affaires et grand acteur du show-biz ivoirien en pleine virée festive. L’artiste une arme à feu bien visible. Ce qui a suscité de chaudes discussions sur la toile. Molaré possède-t-il un permis de port d’arme ? Se sont interrogés les débatteurs.

Pour certains, le boss du Coupé décalé ne peut afficher une arme à feu en public sans qu’il n’ait au préalable une autorisation de port d’arme. «C’est pas interdit de porter une arme à feu en Côte d’Ivoire, même la loi l’autorise, il faut juste être apte au devant de la loi …Molare a sûrement son permis de port d’arme’», a commenté un internaute.

Pour l’heure, rien n’a encore filtré des mesures qui auraient été prises contre l’artiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page