A LA UNEBENINPolitique

Libération de Madougou et Aïvo au Bénin : Ganiou Soglo invite Patrice Talon à suivre l’exemple de Ouattara et Sall

Ganiou Soglo, ancien ministre béninois, a appelé le président Patrice Talon à suivre l'exemple des présidents Alassane Ouattara de la Côte d'Ivoire et Macky Sall du Sénégal en libérant les opposants Reckya Madougou, Joël Aïvo et d'autres prisonniers politiques.

Condamnés par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, la libération des opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou préoccupe Ganiou Soglo. Dans un post sur sa page Facebook, l’ex-allié du président béninois a souligné les gestes de clémence des présidents ivoirien et sénégalais envers les détenus politiques, salués comme des pas vers la réconciliation nationale.

Ganiou Soglo a rappelé que le président ivoirien Alassane Ouattara a gracié une cinquantaine de détenus politiques, y compris des proches de Guillaume Soro, après le succès de l’équipe de football ivoirienne à la Coupe d’Afrique des Nations. De même, le président sénégalais Macky Sall a ordonné la libération de 350 membres de l’opposition emprisonnés après des manifestations à Dakar. Selon lui, de tels actes devraient inspirer le président Talon, en fin de mandat, à apaiser le pays avant de quitter le pouvoir.


LIRE AUSSI : Bénin: des universitaires du monde unissent leur voix pour la libération de Joël Aïvo


Bien que la demande de libération de Reckya Madougou et Joël Aïvo ait été exprimée par plusieurs voix, le président Talon a clairement indiqué qu’il n’a pas l’intention de libérer ces opposants. Malgré les appels à la clémence, la proposition de loi spéciale portant amnistie pour les acteurs politiques en exil ou en détention a été rejetée par la commission des lois de l’Assemblée nationale en janvier 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page