A LA UNEAFRIQUE

L’Union européenne salue la nouvelle date de l’élection présidentielle au Sénégal

L'Union européenne exprime son soulagement face à la décision de fixer une nouvelle date pour l'élection présidentielle au Sénégal, tout en saluant la résilience de la démocratie et de l'état de droit dans le pays.

Depuis plusieurs semaines, l’Union Européenne appelait à la tenue rapide d’une élection « transparente, inclusive et crédible ». Nabila Massralli, porte-parole du service diplomatique européen, souligne l’importance que les acteurs institutionnels, politiques et de la société civile s’engagent en faveur d’une campagne électorale pacifique et de la réalisation d’élections crédibles et transparentes.


LIRE AUSSI : Levée des sanctions au Niger : les grands changements observés dans le pays


Initialement, l’UE avait prévu une mission d’observation électorale pour le 25 février, date initiale du scrutin, et elle sera redéployée. Bien que la composition exacte de la mission reste incertaine, une grande partie des 32 observateurs déjà déployés cinq semaines plus tôt restent au Sénégal pour observer la situation. Ils constitueront le noyau de la nouvelle mission d’observation qui sera opérationnelle pour le premier tour prévu le 24 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page