A LA UNEAFRIQUEPolitique

Madagascar : la coalition présidentielle remporte les législatives avec une majorité absolue

À Madagascar, la coalition présidentielle Irmar a remporté les élections législatives du 29 mai, selon les résultats proclamés par la Haute Cour Constitutionnelle le jeudi 27 juin. Avec 84 sièges sur 163, la coalition dirigée par Andry Rajoelina obtient la majorité absolue à l'Assemblée nationale.

La coalition Irmar prend une large part des suffrages exprimés lors des dernières législatives du 29 mai dernier à Madagascar. C’est la substance des résultats rendus publics jeudi 27 juin dernier par la Haute cour constitutionnelle (HCC).

En effet, les forces d’opposition avaient majoritairement rejeté les requêtes d’annulation de voix déposées, ce qui a favorisé le camp présidentiel dans trois districts clés. Initialement donnée en tête avec 81 sièges, la coalition orange d’Irmar a consolidé sa position grâce à l’annulation de votes contestés dans les districts de Maevatanana et d’Antsohihy au nord-ouest, ainsi qu’à Vondrozo au sud-est, suite aux décisions de la Haute Cour constitutionnelle.


LIRE AUSSI : Sénégal : Djibril Sonko succède à Ousmane Sonko à la mairie de Ziguinchor


L’opposition, menée par la plateforme « Firaisankina » dirigée par l’ancien président Marc Ravalomanana, a obtenu 22 sièges. Leur tentative de contre-performance électorale fait suite à leur boycott de l’élection présidentielle de novembre dernier.

À présent, la coalition Irmar vise à élargir sa majorité en ralliant 25 des 51 députés indépendants élus, dans l’objectif d’atteindre les 2/3 des sièges à l’Assemblée. Cette configuration permettrait à Andry Rajoelina de consolider sa gouvernance jusqu’à la fin de son mandat, avec la possibilité de modifier la Constitution et de se protéger contre toute motion de censure.

La victoire de la coalition Irmar semble bien prévisible dans le paysage politique malgache. Elle va sans doute, déterminer les orientations futures du gouvernement sous la présidence d’Andry Rajoelina.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page