A LA UNEAFRIQUEPolitique

Mali : Choguel Maïga démis de ses fonctions de chef du M5-RFP

Choguel Maïga, Premier ministre du Mali et ancien président du Comité stratégique du Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), a été destitué de ses fonctions par les cadres du mouvement.

 Alors qu’il avait précédemment été soutenu par le M5-RFP lors de sa nomination en tant que Premier ministre après le deuxième coup d’État d’Assimi Goita, Choguel Maïga vient de perdre le soutien du gouvernement malien. En effet, lors d’une session extraordinaire le 28 février, le M5-RFP a annoncé la destitution de Choguel Maïga de la présidence du Comité Stratégique.

Le Premier ministre est notamment accusé de ne pas avoir réussi à rétablir la cohésion au sein du mouvement. Jusqu’à présent, aucun cadre de la faction loyale à Maïga n’a réagi à cette décision. L’homme non plus, n’a encore réagi lui-même à cette destitution qui fait couler assez d’encre et de salive dans ce pays sous régime militaire depuis plusieurs années déjà.


LIRE AUSSI : Tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et l’émir du Qatar à Doha pour renforcer les relations bilatérales


Choguel Maïga, une figure politique de premier plan au Mali depuis de nombreuses années, a occupé divers postes gouvernementaux, notamment sous feu Ibrahim Boubacar Keïta, ancien président du Mali. La destitution de Maïga souligne les tensions internes au sein du M5-RFP et les défis politiques auxquels le Mali est confronté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page