A LA UNEAFRIQUE

Mali : dissolution de l’Association des Elèves et Étudiants (AEEM) par le gouvernement

Lors du conseil des ministres du mercredi 13 mars, le gouvernement malien a annoncé la dissolution de l’Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM) à la demande du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

Le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Colonel Abdoulaye Maïga, a informé le Conseil des Ministres de cette décision, en se référant aux dispositions de la Loi n°04-038 du 5 août 2004 relative aux associations. Selon lui, cette dissolution est motivée par le constat que l’AEEM n’a plus rempli ses missions en tant qu’association d’étudiants et d’élèves.


LIRE AUSSI : Sénégal : la Cour suprême maintient la date de la présidentielle malgré les objections de l’opposition


Créée en 1991 sous le récépissé de déclaration d’association n°10281/MAT-DNAT, l’AEEM est accusée depuis plusieurs années de dévier de ses objectifs initiaux. Les autorités soulignent notamment son implication dans des violences et affrontements au sein des milieux scolaires et universitaires, marqués par des affrontements armés entre différents clans de l’association.

Cette dissolution marque ainsi une étape importante dans le paysage associatif malien, avec le gouvernement prenant des mesures pour rétablir l’ordre et la sécurité dans les institutions éducatives du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page