A LA UNEAFRIQUESécurité

Mali : le secrétaire général de l’ONU propose une reconfiguration de la Minusma

D’ici la fin du mois la mission de l’ONU au Mali, la Munisma doit être renouvelée. Hier mardi 13 Juin Antonio Guterres Secrétaire général de l’ONU a publié un rapport contenant des recommandations. Celles-ci feront objet de discussions par les quinze membres du conseil de sécurité le vendredi 16 Juin Prochain.

 

Antonio Guterres, le Secrétaire général de l’ONU a tranché après des mois durant lesquels il a laissé planer le doute autour de la question de l’arrêt ou non de la mission de la Munisma. D’après lui, il faudrait maintenir cette dernière pour assister le Mali qui vient de programmer un retour à l’ordre constitutionnel. Le Secrétaire général de l’ONU recommande donc au Conseil de Sécurité de prolonger la mission d’un an et de maintenir le nombre d’effectifs autorisés sur le territoire malien.

LIRE AUSSI: Mali: l’armée nationale et le groupe Wagner visés par de nouvelles accusations

Néanmoins, le Secrétaire général compte cette fois-ci changer un peu la donne. Il souhaite reconfigurer la Minusma, limiter ses priorités, rationaliser ses missions et déployer les équipes et les « casques bleus » là où il y en a le plus besoin. Certains camps pourraient donc être fermés, comme celui de Ber vers Tombouctou ou encore comme dans la région de Kidal.

LIRE AUSSI: Tensions au Sénégal: la “Dynamique Unitaire Panafricaine” fait une mise en garde à Macky Sall

Antonio Guterres a souligné par ailleurs, les progrès réalisés dans la transition politique. Un référendum constitutionnel doit se tenir dimanche mais il regrette tout de même les restrictions de déplacements imposées aux soldats de la Minusma. Il s’est aussi dit très préoccupé par les conclusions du Haut-Commissariat aux droits de l’homme qui accuse l’armée malienne et des combattants étrangers d’avoir exécuté au moins 500 personnes à Moura l’an dernier, et réclame une enquête transparente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page