A LA UNEAFRIQUEEconomie

Niger : après plusieurs mois de suspension, la Banque mondiale relance ses opérations

La Banque mondiale a annoncé, mercredi 15 mai 2024, la levée de la suspension de ses projets au Niger. Han Fraeters, responsable des opérations de l’institution, a autorisé immédiatement le redémarrage des décaissements sur les projets dans le pays, selon un communiqué relayé par l’Agence de presse du Niger.

La Banque Mondiale relance ses opérations au Niger. Après une longue période de suspension des déboursements décidée août 2023, suite au coup d’État militaire contre le président Mohamed Bazoum, l’institution financière bancaire a pris mercredi, la décision de rapporter la suspension de ses activités dans le pays. Cette décision, faut-il le rappeler, avait été prise en réaction aux événements et devait rester en vigueur jusqu’à nouvel ordre.


LIRE AUSSI : Crise Bénin – Niger : Talon amorce l’apaisement, Tiani attendu


Lors d’une récente rencontre avec le premier ministre nigérien, Lamine Zeine, une délégation de la Banque mondiale avait exprimé sa volonté de reprendre les programmes suspendus, soulignant l’importance de son soutien financier pour le Niger. Avant la suspension, la Banque finançait 35 opérations dans le pays, représentant un montant total de 4,7 milliards de dollars, destinés à divers programmes nationaux et régionaux.

Actuellement, 107 contrats attendent encore d’être signés à Niamey. Avant la reprise effective des décaissements, plusieurs démarches doivent être entreprises, notamment le lancement du processus de signature de ces contrats en attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page