A LA UNEAFRIQUEPolitique

Niger: des mercenaires venus exfiltrer Mohamed Bazoum repoussés à Niamey ?

Au Niger, les autorités militaires ont repoussé dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 octobre 2023, un groupe de mercenaires infiltrés à Niamey « avec pour projet d’exfiltrer le président déchu Mohamed Bazoum », apprend Africaho de sources concordantes.

 

Des mercenaires venus exfiltrer Mohamed Bazoum repoussés à Niamey ? C’est l’information qui vient de parvenir à la rédaction Africaho de sources diplomatiques au Niger. Selon les précisions, les services de sécurité et de contre-espionnage et notamment la garde présidentielle ont réussi à faire échouer un groupe de mercenaires qui ont engagé une offensive du mercredi nuit à ce jeudi matin, pour exfiltrer le président déchu, détenu depuis le 26 juillet 2023 à la Résidentielle présidentielle.

Les mêmes sources rapportent par ailleurs que plusieurs interpellations ont suivi à la suite d’opérations menées dans plusieurs quartiers de la capitale ce matin du jeudi 19 octobre 2023. Ces opérations ont notamment été menées au quartier Tchangarey, vers l’hôpital général de référence, où des véhicules blindés ont été déployés aux premières heures de la journée autour de certaines concessions où des membres du « commando » auraient été localisés.

Pour l’heure, les autorités militaires au pouvoir ne se sont pas encore prononcées sur l’incident.

Plus d’informations à venir dans nos prochaines publications…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page