A LA UNEAFRIQUE

Niger: libération de la journaliste Samira Sabou

La journaliste Samira Sabou, détenue depuis fin septembre, a été libérée. Les raisons de son arrestation demeurent floues.

La journaliste Samira Sabou, qui avait été arrêtée à la fin du mois de septembre 2023, est désormais libre. Sa détention, qui avait suscité des inquiétudes et des interrogations, a pris fin, bien que les raisons précises de son arrestation restent encore inconnues du grand public.

Dans un message posté sur sa page Facebook quelques heures après sa libération, Samira Sabou a tenu à remercier chaleureusement toutes les personnes qui l’ont soutenue durant cette période difficile. Elle a exprimé sa gratitude envers sa famille, ses amis, ses avocats, ainsi que ses nombreux abonnés et sympathisants sur les réseaux sociaux.

La journaliste n’a pas manqué d’adresser un message, empreint de pardon, à ceux qui lui ont causé du tort. Elle a cité les paroles du prophète Issa : « Mon Dieu pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font », dans un acte de clémence envers ses détracteurs.

Il est important de noter que Samira Sabou avait été particulièrement active sur les réseaux sociaux, relayant en temps réel l’actualité liée à la situation politique au Niger, notamment après le coup d’État survenu le 26 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page