A LA UNEAFRIQUESécurité

Nigéria : 40 sites illégaux de raffinage de pétrole démantelés par l’armée

Dans une récente opération menée par la Force opérationnelle militaire conjointe, Opération Delta Safe (OPDS), dans la forêt d’Ukwa, État d’Abia, au Nigeria, plus de 40 sites de raffinage illégaux ont été détruits. Cette initiative vise à lutter contre le vol de pétrole et les activités illicites de raffinage dans la région du delta du Niger.

la direction du contre-amiral John Okeke, la force opérationnelle a également localisé et démantelé plus de 17 clusters de raffineries clandestines. Depuis sa prise de fonction en février 2024, le contre-amiral Okeke a clairement affirmé que l’OPDS ne tolérerait pas les activités illégales dans sa zone d’opération conjointe.

Les opérations dans la dense forêt d’Ukwa ont révélé l’ampleur du problème, avec plusieurs sites de raffinage illégaux opérant en toute impunité. Malgré les défis logistiques posés par le terrain, l’OPDS poursuit ses efforts pour mettre fin à ces activités illicites, avertissant les criminels qu’ils n’ont que deux options : se conformer à la loi ou faire face aux conséquences.


LIRE AUSSI : Le Nigéria réduit ses exportations d’électricité vers le Bénin, le Togo et le Niger


Cette opération représente un pas important dans la lutte contre le vol de pétrole et le raffinage illégal au Nigeria. Toutefois, elle souligne également la nécessité continue d’une surveillance et d’une action renforcées pour protéger les ressources naturelles du pays et promouvoir un environnement sûr et légal pour l’industrie pétrolière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page