A LA UNEAFRIQUESécurité

Nigeria: au moins 30 morts dans une série d’attaques armées dans l’Etat de Sokoto

Au Nigéria, une série d’attaques armées perpétrées dans l’État de Sokoto, dans le nord-ouest du pays a fait au moins 30 morts. Les assaillants, circulant à moto, ont attaqué plusieurs villages, provoquant une réponse des forces de sécurité qui ont neutralisé huit d’entre eux.

 

Les attaques terroristes se sont multipliées ces derniers jours dans l’Etat de Sokoto au Nigeria. Des hommes armés à moto ont pris pour cibles sept villages de la région, causant la mort d’au moins 30 personnes et blessant de nombreux autres civils innocents. Selon les autorités locales qui ont en effet, condamné ces assauts, des dispositions sécuritaires sont déjà prises pour renforcer la libre circulation des biens et des personnes dans la région.

LIRE AUSSI: Nigéria: Bola Tinubu met un terme à la subvention du carburant

Selon Ahmad Rufai, porte-parole par intérim de la police de Sokoto, des opérations de sécurité ont été immédiatement lancées en réponse à ces attaques. Les forces de sécurité ont réussi à neutraliser huit assaillants lors d’une opération coordonnée. Néanmoins, la traque des autres responsables reste en cours afin de les traduire en justice. Le Nigéria est confronté ces dernières années à une série d’attaques perpétrées par des bandes armées opérant dans différentes régions du pays.

LIRE AUSSI: Sénégal: 16 morts déjà enregistrés, le gouvernement dénonce l’usage des « forces occultes »

En dehors de ces groupes criminels, les organisations terroristes telles que Boko Haram et Iswap ont également intensifié leurs activités, semant la terreur et la destruction dans certaines parties du pays. Cette situation a entraîné une détérioration de la sécurité, mettant en péril la vie des citoyens et la stabilité du pays. La circulation à moto a été interdite dans certains États du Nigeria en raison de l’utilisation de ce moyen de transport par les assaillants.

LIRE AUSSI: Législatives en Guinée-Bissau: la grande attente d’un renouvellement de l’Assemblée Nationale

Le nouveau président Bola Tinubu installé le 29 mai dernier devra s’investir sur ce chantier et penser une approche globale visant à mettre un terme à la violence et l’extrémisme dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page