A LA UNEBENINPolitique

Parlement béninois : le gouvernement attendu sur le blocage de l’avancement de certains agents de l’État

À l'Assemblée nationale du Bénin, Edwidge Tossah, représentante de la dixième circonscription électorale, accompagnée d’un groupe de députés, a interpellé le gouvernement sur des questions concernant l’avancement des agents de l’État. Depuis plus de cinq ans, une catégorie spécifique d’agents ne bénéficie plus des avancements prévus par la loi n°2015-18, déclarée exécutoire par la Cour constitutionnelle à partir du 1er septembre 2018.

Le gouvernement béninois interpellé sur le blocage de l’avancement de certains agents de l’État. À travers une question-réponse avec débat adressée au gouvernement, Edwidge Tossah, député du parti d’opposition Les Démocrates – le seul qui siège d’ailleurs à l’Assemblée nationale – et un groupe de députés ont saisi Patrice Talon et ses ministres sur la situation de certains agents de l’Etat.

En effet, dans une démarche visant à clarifier cette situation persistante, l’élue de la 10ème circonscription électorale et ses collègues ont adressé une question orale avec débat au gouvernement. Ils demandent notamment des explications précises sur les obstacles rencontrés par l’exécutif dans la mise en œuvre des dispositions légales stipulées dans ladite loi.


LIRE AUSSI : Bénin: de nouvelles modifications apportées à l’organisation du Conseil Économique et Social


Cette démarche révèle sur ces différentes dispositions légales, un désaccord persistant entre la législation en vigueur et sa mise en application effective. Ce qui affecte directement le parcours professionnel de nombreux agents de l’État, rapporte certaines sources interrogées par Africaho.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page