A LA UNEAFRIQUEPolitique

Présidentielle 2025 en Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara maintient le flou sur sa candidature

Le président ivoirien Alassane Ouattara  s'est adressé  au Parlement réuni en Congrès ce mardi 18 juin 2024 à Abidjan. Alors que tout le peuple attendait qu'il se prononce sur sa candidature aux présidentielles de 2025,  le président  Alassane Ouattara a préféré maintenir le flou. 

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara s’est prononcé devant les députés et sénateurs ivoiriens réunis en congrès ce mardi 18 juin 2024 à Abidjan. Dans son message à la nation, Alassane Ouattara a maintenu le suspense sur la question d’une éventuelle candidature à la présidentielle d’octobre 2025.  « Le protocole dit que vous êtes un peu déçus. Mais ce sera pour la prochaine fois », a-t-il déclaré.

Le paysage politique ivoirien se prépare à une nouvelle élection présidentielle en 2025 avec une candidature notable. Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) a officiellement désigné le président sortant, Alassane Ouattara, comme son « candidat naturel » pour cette échéance électorale.


LIRE AUSSI : Présidentielle 2025 en Côte d’Ivoire: le RHDP invite Alassane Ouattara à briguer un 4ème mandat


Une candidature attendue

Alassane Ouattara, âgé de 82 ans, a été sollicité par son parti pour briguer un nouveau mandat, malgré les controverses autour de ses précédentes réélections. Le président du directoire du RHDP, Gilbert Koné Kafana, a souligné que la désignation de Ouattara est motivée par la nécessité de garantir la stabilité et la continuité des politiques de développement économique et social entamées sous ses mandats précédents.

« Nous nous sommes tous accordés pour dire que ce qui est en jeu, c’est la victoire de notre candidat naturel Alassane Ouattara à l’élection Présidentielle de 2025. Le meilleur hommage que chaque district et chaque région devront rendre au chef de l’État, c’est de lui donner une victoire éclatante à la prochaine présidentielle de 2025 », a déclaré Gilbert Kafana Koné.

Les réactions et les enjeux

La candidature de Ouattara intervient dans un contexte où plusieurs autres figures politiques majeures ont déjà manifesté leur intention de se présenter. Laurent Gbagbo, ancien président et leader du Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI), a également été désigné candidat par son parti. D’autres personnalités comme Pascal Affi N’Guessan ont annoncé leurs ambitions présidentielles.

La décision du RHDP de présenter Ouattara a suscité des réactions mitigées. Certains considèrent cette décision comme une garantie de stabilité face aux défis sécuritaires et économiques du pays, tandis que d’autres estiment qu’il serait temps de laisser place à une nouvelle génération de leaders.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page