A LA UNEBENINSociété

Réforme dans le secteur funéraire au Bénin : ce que prévoit le décret de règlementation

Le gouvernement béninois a annoncé mercredi 19 juin dernier en Conseil des ministres, l'instauration d'une nouvelle réglementation pour encadrer les activités du secteur funéraire.  Le décret de règlementation portant la signature du Chef de l’État, Patrice Talon et de ses ministres concernés vise à remédier aux lacunes constatées et à structurer l'ensemble des services liés aux funérailles.

La réforme annoncée dans le secteur funéraire au Bénin est déjà en vigueur. Conservation des dépouilles mortelles, organisation des obsèques, gestion des cimetières, marbrerie funéraire, délai d’inhumation sont entre autres, les nouvelles innovations que porte le décret pris le 19 juin dernier en Conseil des ministres.

Selon les précisions du compte rendu du Conseil, cette nouvelle réglementation s’inscrit dans le cadre des efforts plus larges visant à moderniser et à réguler tous les secteurs d’activité au Bénin. En fixant des normes claires et en établissant des procédures précises, le gouvernement vise à améliorer la qualité des services funéraires tout en assurant le respect des pratiques culturelles et religieuses.


LIRE AUSSI : Bénin : l’ANaTT lance un nouveau site web dédié à l’immatriculation des motos


991 Décret portant règlementation du secteur funéraire en RB (1) (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page