A LA UNEBENINPolitique

Réforme du système partisan au Bénin : Cressan Agossou recadre les détracteurs

L'émission "Le Grand rendez-vous" du dimanche 09 juin 2024 de Canal 3, a offert un cadre d'échange et de partage d'expérience à de jeunes cadres politiciens béninois qui par leurs actions forcent l'admiration sur l'échiquier politique du Bénin. C'est à cet effet que M. Cressan Agossou, jeune élu communal du Bloc Républicain a aussi activement participé à l'émission pour le compte de son parti. Il a souligné entre autres que le BR dispose d'un cadre réglementaire légaliste pour les jeunes.

Cressan Agossou dresse un inventaire sur l’impact de la réforme du système partisan. Invité sur Canal 3 Bénin, l’acteur du Bloc Républicain a mis un accent particulier sur la plus value que la présente réforme constitue notamment aux jeunes. Dans son intervention, le jeune leader du BR, Cressan Agossou s’est dit satisfait de la réforme du système partisan « qui crée un cadre d’opportunité pour les jeunes ».

Il est ensuite revenu sur la touche particulière que son parti politique, le Bloc Républicain, met pour la promotion du militantisme politique. Il s’est montré plutôt très persuasif sur la question lors de son face-à-face avec les autres chapelles politiques dans l’émission « Le Grand Rendez-vous » de Canal 3, le dimanche 09 juin dernier.

En effet, l’émission a mis en exergue l’appréciation générale de l’environnement politique, notamment les réformes sur le système partisan au Bénin. Sur le plateau, le Conseiller municipal à la mairie d’Abomey-Calavi avait en face un membre du parti de l’opposition Les Démocratiques (LD) et également un membre du Parti Union Progressiste le Renouveau (UPR).


LIRE AUSSI : Bénin : le plan budgétaire pluriannuel 2025-2027 adopté


Ainsi, dans son argumentaire, le jeune cadre M. Cressan Agossou estime que la réforme du système partisan apportée par le régime de la Rupture, contrairement à ce que tentent certains de distiller dans l’opinion publique, a réservé une place de choix pour la jeunesse. « Même si aujourd’hui nos amis d’en face, rejettent tout ce qui se fait, ils bénéficient des financements de ces réformes », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Cressan Agossou n’a pas fait économie d’arguments pour recadrer et tenter de convaincre les détracteurs du système partisan qui pourtant en tirent profit aujourd’hui. Pour lui, son parti est l’un des seuls en règle vis-à-vis des nouvelles réformes au profit des jeunes dans les partis politiques.

« De toutes les formations politiques qui existent aujourd’hui au Bénin, on peut se targuer de dire  que nous sommes pratiquement la seule formation politique qui dispose d’un cadre réglementaire légaliste pour les jeunes », a indiqué Cressan Agossou.

Il faut noter que Cressan Agossou est conseiller communal à la mairie d’Abomey-Calavi. Sa passion pour le militantisme a débuté depuis qu’il était sur les bancs, progressivement, il a fait les ascensions et est aujourd’hui jeune cadre du parti Bloc Républicain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page