AFRIQUEPolitique

Sénégal : Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye, libres de leurs mouvements

Le maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko a été libéré ce 14 mars 2024. Avec lui, son bras droit Bassirou Diomaye Faye a recouvré aussi sa liberté.

Le leader du PASTEF, parti dissout, a recouvré sa liberté. C’est une information confirmée par le responsable de la communication du parti Diomaye Président, El Malick N’diaye. Avec son candidat, l’opposant a quitté la prison de CAP manuel. Leur libération intervient après le vote à l’Assemblée Nationale de la loi d’amnistie.

Juste après leur libération, plusieurs jeunes sont sortis manifesté leur joie. Ils ont pour chant « Nioune Sonko laniou beug (Nous, nous n’aimons que Sonko) » rapporte Pressafrik.

Pour rappel, Ousmane Sonko a été arrêté le vendredi 28 juillet 2023. Bassirou Diomaye Faye pour sa part, a été mis aux arrêts mi avril 2023. Il va pouvoir s’impliquer dans les campagnes en vues de la présidentielle programmée au 24 mars 2024.

LIRE AUSSI : Sénégal : libération provisoire pour 16 militants du parti d’Ousmane Sonko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page