A LA UNEAFRIQUE

Sénégal : un activiste arrêté pour avoir insulté Ousmane Sonko

L’activiste Bah Diakhaté a été arrêté par les forces spéciales de Division des investigations criminelles (Dic) après ses propos injurieux à l'endroit du du Premier ministre sénégalais Ousmane Sonko. Il a tenu des propos jugés « outrageants » envers le président du PASTEF.

L’activiste sénégalais Bah Diakhaté est tombé dans les mailles des forces spéciales de Division des investigations criminelles (DIC) du Sénégal. Selon Afrik sur 7, son arrestation fait suite à ses commentaires sur la position du Premier ministre sénégalais Ousmane Sonko au sujet de la légalisation des LGBT. Dans ses commentaires, l’activiste a tenu des propos offensants et acerbes à l’encontre du président du parti Les Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF).

Ce dernier accuse Ousmane Sonko d’être mal placé pour parler d’homosexualité. C’était dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux.


LIRE AUSSI : Sénégal : 5 kg de chanvre indien découvert dans le véhicule d’un militaire


Face à cette situation, la justice sénégalaise n’a pas tardé à s’autosaisir du dossier. Ce qui a conduit à l’interpellation de l’activiste et chroniqueur Bah Diakhaté. « J’ai reçu la visite d’agents de la Dic, dirigée par Adramé Sarr. Je tiens à informer l’opinion nationale comme internationale que je suis entre les mains de la police », a-t-il indiqué selon nos informations.

A cet effet, le chroniqueur ne s’est pas seulement limité à l’outrage du Premier ministre. « Il est difficile de porter plainte contre moi ou de me conduire devant le procureur, parce que je n’ai pas peur, je crois à mes affirmations. Je suis un militant de Macky Sall, qui n’a peur de rien. Je fais ce que bon me semble », a-t-il déclaré, selon les propos rapportés les médias locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page